JIIA.it

Journal of Intercultural and Interdisciplinary Archaeology

1



Pierre Silliéres

"Voies de communications des provinces occidentales de l'Empire."

Même si elles étaient plus périlleuses que sur la Méditerranée, les liaisons maritimes ont été intenses tout le long des littoraux de l'océan Atlantique, comme le prouve une documentation encore insuffisante, notamment en ce qui concerne les épaves, mais indubitable, en particulier quelques passages d'auteurs anciens (Strabon,, IV, 5, 2 ; Horace, Odes, I, XXXI, 13-15 ; Pline, HN, II, LXVII (167) ; Martianus Capella, VI, 617 ; Fortunat, Vita Martini,24-26 ; Léonce de Naples, Vie de Saint Jean l'Aumonier, 10) et la diffusion de quelques marchandises, en premier lieu des céramiques sigillées de Montans.
Ces navigations n'étaient jamais sûres, même en été, et nécessitaient un très grand nombre de havres qu'offrait effectivement la configuration du littoral: ces ports étaient généralement très bien protégés, car la plupart étaient installés au fond des estuaires et des rías.
Mais le grand avantage des pays riverains de la Mer Extérieure est leur extraordinaire réseau de voies fluviales, qui assuraient des transports faciles et bon marché. En outre, la liaison entre la voie maritime et la voie fluviale s'effectuait par l'intermédiaire de longs estuaires que pouvaient remonter les bateaux de mer, souvent très loin à l'intérieur des terres, jusqu'à de grands ports de fond d'estuaire comme Londres, Rouen, Nantes-Rézé, Bordeaux, Lisbonne et Séville.
Mais il existait également des voies de terre, surtout de très nombreux chemins, plus ou moins sommairement empierrés, et quelques grandes voies romaines, dont la fonction principale était le contrôle administratif et politique des provinces, mais qui pouvaient également servir au transport des marchandises et au déplacement des personnes.
L'étude des relations entre Saintes et Bordeaux, grâce, en particulier, aux informations données par Ausone, fournit excellent un exemple de la complémentarité de toutes ces voies de communication des provinces occidentales de l'Empire, qui favorisèrent l'émergence d'un véritable espace économique atlantique.



























1

Pubblicazione periodica telematica registrata presso il Tribunale di Frosinone con il n.303/2003 | Testata associata all'USPI | Informazioni sulla rivista | Informazioni sul copyright | Trattamento dei dati personali | Note per gli autori | Contact |